Catégories

  • THE VERT
  • THE JAUNE
  • THE BLANC
  • OOLONG THE
  • PU'ER CRU
  • THE NOIR
  • PU’ER MUR
  • PACKET DE THE
  • THEIERE
  • TEA CUP
  • TEA PET
  • POT DE STOCKAGE
  • KAMJOVE THEIERE
  • TEA TRAY
  • THE TIROIR
  • CEREMONIE DU THE

THE NOIR

Affichage :


Chargement...



Thé noir  红茶 [hóng chá]
 

  1. L’apparence  
Avant l’infusion les feuilles sèches du thé sont noires ou brunes. Après infusion elles deviennent rouges ou rousses. La forme complète de la feuille est courbée, et le jeune pousse du thé a un aspect gris.
 
  1. Le goût
Le thé noir a un goût fort avec des arômes riches qui dure longtemps. Le thé noir “Gongfu” a un parfum de miel ou de pomme  tandis que le thé  noir “Xiaozhong”peut avoir un parfum plus fumé.
 
  1. Les caractéristiques  
Le thé noir est presque complètement fermenté (70%-95%). Le matériel premier sont les nouveaux bourgeons de la plante de thé.  Après avoir cueillis les feuilles fraîches celles ci perdent  30% à 45% de leur poids. Pendant cette première phase du processus pour devenir du thé noir, l’activité de l’enzyme est multiplié. Le thé noir contient des éléments nutritifs : carotène, vitamine A, calcium, etc.
 
  1. Fonctions
-réduire le risque des maladies
-contrôle le taux de sucre dans le sang,
-réduire le risque du cancer des ovaires,
-récupère des cellules endommagé dû à la cigarette et aux produits aux toxiques chimiques,
-diminue le risque de calculs rénaux,
-réduire le risque de Parkinson,
-améliorer la précision du corps humain et la vigilance auto-déclarée.



 
  1. La température d’infusion
Pour le thé noir, il faut l’infuser dans de l’eau chaude à une température de 90100°C.
 
  1. Les types principaux
Qi Hong, Huo Hong, Dian Hong, Yue Hong, Su Hong, Chuan Hong

       7. Les variétés précieuses
Qi Hong (Qimen), Dian Hong (Yunnan), Ying Hong (Yingde).


*En réalité, en Chine, le “thé noir“ est appelé “thé rouge红茶 [hóng chá]. Il y a plus de 400 ans, les Chinois le définissaient de thé rouge car la couleur de l’eau était rouge. En 1662, la princesse Portugaise Catherine apporte du précieux sucre granulé et le thé rouge “Zhengshan Xiaozhong” en Grande-Bretagne, car c’était sa dot. Les deux produits ont vite été très populaire dans la classe supérieure de la société Britannique. En 1675, une compagnie d’Inde de l’Est commence à monopoliser le marché du thé pour acquérir du thé rouge qui vient du Sud de la Chine. Quand ils ont vu que les feuilles étaient noir, ils ont décidés d’appeler le thé rouge du “thé noir”. Donc quand  on va en Chine et qu’on essaye d’acheter du thé noir. Les chinois nous donnerons du “vrai” thé noir traditionnel, appelé aussi 黑茶 [hēi chá] (thé noir foncé)…

*Durant la production, les feuilles de thé sont tamisés à de multiples reprises pour enlever les résidus. Différentes grandes marques de thé aromatisés, achètent ces résidus pour en ajouter dans leurs sachets de thé.
 


Ce site web utilise des cookies pour les statistiques de visites, nous ne sauvegardons aucune information personnelle.